Sa renommée a commencé en 2009 lors du Championnat de France sur Warcraft 3. YellOwStar, un gamer spécialisé dans le jeu vidéo de compétition plus connu sous l’appellation d’eSport, ne cesse de faire parler de lui de ce côté de l’océan comme de l’autre. Mais qui est donc ce joueur d’exception ? Petite piqûre de rappel pour ceux qui se seraient perdus ces dernières années.

YellOwStar, l’étoile montante du eSport

À seulement 24 ans, YellOwStar a vu de nombreuses portes s’ouvrir devant lui, et je ne le dis pas par jalousie. Bora Kim, de son vrai nom, s’est imposé dans le monde des compétitions de jeux vidéo en commençant par la France, son pays d’adoption. Son incroyable histoire n’a pas commencé avec les concours ! Non, cette dernière a débuté avec son frère. Fan de jeux virtuels, ce dernier a trouvé en Bora son frère cadet un compagnon idéal. À cette époque, la future star n’était pas encore emballée par ce type de divertissements, mais ces faits ont posé les bases de celui qui fait actuellement trembler le monde virtuel, YellOwStar. De l’avis de son frère, notre héros cambodgien n’était pas très emballé par les jeux vidéo. Pourtant, parce qu’il est intelligent et tenace, il a tout fait pour devenir le meilleur dans ce domaine et tout le monde peut en apprécier les résultats.

league-of-legend

Un parcours exemplaire

Après sa victoire inoubliable sur Warcraft 3 durant le Championnat de France, YellOwStar s’est vite fait remarquer par les organisations d’eSport. En 2010, il rejoint aAa ou Against All Authority. Avec l’appui de cette organisation, il se spécialise dans le jeu League of Legends qui en est encore à ses débuts. Rapidement, le jeune prodige participe à des rencontres parmi lesquelles son équipe et lui affrontent la team américaine SoloMid, la structure d’eSport la plus populaire aux États-Unis. À la surprise générale, l’équipe remporte le combat haut la main, mais elle perd face à MyRevenge, l’actuelle Fnatic, le pendant européen de SoloMid. Qu’à cela ne tienne, YellOwStar a suffisamment fait bonne impression pour Fnatic lui offre un contrat de professionnel en 2013.

Depuis cette année, la vie de Bora Kim alias YellOwStar est sur les chapeaux de roues. En début d’année, le joueur aux 250 000 followers et plus sur les réseaux sociaux s’est vu offrir un gros contrat par Team SoloMid. Depuis cette période, il vit à Los Angeles dans une gaming-house en vue de s’entrainer sérieusement pour le Championnat nord-américain de League of Legends. Pour YellOwStar, ce contrat est une chance de laisser sa marque dans l’eSport, là une carrière s’arrête à 25 ans.